Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bon anniversaire à notre formidable président Pierre Bouchonneau celui qui a eu la bonne idée de créé cette amicale, nous lui devons tous ce que nous voyons sur ce blog a ce jour plus de 76 000 visiteurs l'ont dejà visionnés.

longue vie à notre président.FM

Voir les commentaires

Published by francis.mauro

Photo prise au printemps 1960, lors d’une grosse opération. le long de la frontière tunisienne.dans la région de Gambetta radio du colonel Oddo avec comme chauffeur de jeep Maurice Muller. nous voyons au loin les GMC du 2 REP, les bananes servent à transporter les légionaires sur place, car le terrain est impraticable autrement qu'à pieds pour un corps à corps..images de guerre s'il y en avait! merci au radio Paul Lecocq.( lire le 2ième REP)

Photo prise au printemps 1960, lors d’une grosse opération. le long de la frontière tunisienne.dans la région de Gambetta radio du colonel Oddo avec comme chauffeur de jeep Maurice Muller. nous voyons au loin les GMC du 2 REP, les bananes servent à transporter les légionaires sur place, car le terrain est impraticable autrement qu'à pieds pour un corps à corps..images de guerre s'il y en avait! merci au radio Paul Lecocq.( lire le 2ième REP)

Voir les commentaires

Published by francis.mauro - Images

C25 septembre 1956 les renforts arrive au 4eRH ici 250 hommes sur l'Azémour tout le monde est malade la mer est mauvaise,mais la guerre est là.es images sont de Roger Vaillant le frère de Guy, ce frère n'avait que 6 ans quand Guy fut tué

C25 septembre 1956 les renforts arrive au 4eRH ici 250 hommes sur l'Azémour tout le monde est malade la mer est mauvaise,mais la guerre est là.es images sont de Roger Vaillant le frère de Guy, ce frère n'avait que 6 ans quand Guy fut tué

pause pendant les classes à Noyon,a principal fourniseur d'homme pour le 4eRH. le futur Hussard Guy Vaillant le plus haut.u 7e cuirassiers.

pause pendant les classes à Noyon,a principal fourniseur d'homme pour le 4eRH. le futur Hussard Guy Vaillant le plus haut.u 7e cuirassiers.

le ier à gauche Guy Vaillant à côté de lui Paul Descamps déjà les inséparables, toujours à Noyon pendant les classes été 1956.

le ier à gauche Guy Vaillant à côté de lui Paul Descamps déjà les inséparables, toujours à Noyon pendant les classes été 1956.

à gauche Guy Vaillant arrivé au premier poste du ier escadron remplaçant les rappelés du 251 RI le 4e RH est en construction le sous lieutenant Lombard Latune commande deux péloton le ier et le 2 e dans ce petit bordj fortifié.

à gauche Guy Vaillant arrivé au premier poste du ier escadron remplaçant les rappelés du 251 RI le 4e RH est en construction le sous lieutenant Lombard Latune commande deux péloton le ier et le 2 e dans ce petit bordj fortifié.

Hiver 1956 changement de poste ici à Gouléa à l'EST de Penthiévre GUY Vaillant devant le projecteur.

Hiver 1956 changement de poste ici à Gouléa à l'EST de Penthiévre GUY Vaillant devant le projecteur.

Gouléa Guy Vaillant et de garde de jour dans cette zone pas très sûr.

Gouléa Guy Vaillant et de garde de jour dans cette zone pas très sûr.

Guy Vaillant puise de l'eau avec sa gourde dans un oued.

Guy Vaillant puise de l'eau avec sa gourde dans un oued.

petit moment de detente sur une murette de Gouléa. après ce sera Sidi Djemil où Guy Vaillant trouvera la mort le 04 11 1957 avec son ami Paul Descamps.

petit moment de detente sur une murette de Gouléa. après ce sera Sidi Djemil où Guy Vaillant trouvera la mort le 04 11 1957 avec son ami Paul Descamps.

Voir les commentaires

Published by francis.mauro - Images

Où est le problème ?

Progression ou régression ?

Pour ceux qui sont nés avant 1960, nous avons un tas de questions qui nous hantent.

Dans notre jeunesse, nous avions presque tous les droits. Par exemple d’acheter une carabine ou un pistolet 22 longs rifle automatique ou un Winchester de gros calibre, un fusil à pompe, des armes blanches, etc. Et tout cela sans restriction ni papier d’identité. Les ventes étaient libres. Les jeunes gens se divertissaient sans créer de massacre pour autant.

Il en était de même pour la circulation des véhicules ; aucune limitation de vitesse ! bon là il faut dire que 25 000 morts par an sur nos routes devenaient catastrophiques avec l’augmentation des véhicules roulants.

Il nous arrivait de nous ravitailler sans aller dans les grandes surfaces qui d’ailleurs n’existaient pas encore. Nous nous contentions de nos petites épiceries et fermes de proximité avec notre boucher et notre boulanger. Cela nous permettait de faire la causette avec nos voisins et lier des sentiments d’amitié, où chacun connaissait chacun.  Sans compter que cela donnait de l’emploi à tout le monde. Le mot chaumage était un mot inconnu pour beaucoup d’entre nous.

La France avait une figure sympathique où tout le monde se ressemblait et s’identifiait comme d’une seule configuration. Nous marchions à l’aise de jour comme de nuit dans nos villes et villages sans crainte de se faire agresser par qui que ce soit. Ici nous avions une France heureuse avec des gens heureux !

Mais, hélas, cela a bien changé, comme il est facile de le constater aujourd’hui.

Essayer de vous promener avec une arme ou de rouler à vive allure, et de chercher votre nourriture, autre que dans les hypers, et bien non ! vous ne pouvez plus rien faire que suivre le mouvement comme les Moutons de Panurge. Si vous faisiez le moindre écart vous voila dans l’effraction et durement sanctionné.

En conclusion, serions-nous devenus à cause des lois et des augmentations de la population des ESCLAVES de la vie imposée par les lois des restrictions de nos chères libertés?

Cela, on le doit à nos élus que nous avons installés par nos votes, donc ne nous plaignions pas.

Mais quand même c’était mieux dans les années 60 quoi qu’on dise, quoi qu’on fasse. La France est morose et pour cause ! nos jeunes ne peuvent plus respirer et  vivre en liberté comme nous l’avions vécu, nous la vieille génération des trente glorieuses.FM.

Voir les commentaires

Published by francis.mauro - écrits

Des soldats de l'ALN se rendent. images de notre ami Alain Koroleff avec celles qui suivent.

Des soldats de l'ALN se rendent. images de notre ami Alain Koroleff avec celles qui suivent.

Image de guerre frontiére Tunisienne.
Un piper survole le djebel tunisien.

Un piper survole le djebel tunisien.

le bouclage et le ratissage sont les deux mamelles de cette guerre qui ne disait pas son nom.

le bouclage et le ratissage sont les deux mamelles de cette guerre qui ne disait pas son nom.

les allentours de Colonna.

les allentours de Colonna.

La pause casse croûte traditionnelle de tankistes au pied de leurs engins.

La pause casse croûte traditionnelle de tankistes au pied de leurs engins.

Une chenille malade en remplacement, pas toujours facile sur le terrain.

Une chenille malade en remplacement, pas toujours facile sur le terrain.

Char en mauvaise posture.

Char en mauvaise posture.

Le dépannage est là heureusement pour le pilote. (merci à notre ami Alain pour ces belles images.)

Le dépannage est là heureusement pour le pilote. (merci à notre ami Alain pour ces belles images.)

Voir les commentaires

Published by francis.mauro - Images

Que d'eau !

Que d'eau !

Hé bien !

Hé bien !

L'ami Alain sur son char!

L'ami Alain sur son char!

la gadou, la gadou !

la gadou, la gadou !

La 12,7 est prête, attention!

La 12,7 est prête, attention!

Belles images, bravo l'ami Michel-Alain!

Belles images, bravo l'ami Michel-Alain!

Voir les commentaires

Published by francis.mauro - images.

Blog des amis du 4RH

Blog des amis du 4RH

"Blog d'un ancien sous officier d'active du 4e RH de 1956 à fin 1959. ce blog est un blog qui cherche à regrouper les anciens de ce régiment de la guerre d'Algérie à ceux à nos jours jusqu'en 2011. bienvenue à tous!"

Pages

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog