Page sans titre

Au sujet des gens du voyage, gitans, manouches, etc.

Connaissant bien c’est gens (Pour des raisons familiales des « gens du voyage »)

Ces personnes ne sont pas différentes de nous les sédentaires à l’exception prête, qu’ils ne supportent pas cette sédentarité. Leur vie c’est la liberté de mouvement, depuis que le monde est monde, ne seraient-ils pas les descendants des « cueilleurs, chasseurs » de notre préhistoire ?

Ceci mis à part : cette communauté comme les autres, a son système de vie avec ses coutumes et ses lois internes propres à eux mêmes. Ils forment un monde particulier qui dans son ensemble ne cherche pas à nuire mais vivre de leur travail.

Bien entendu, Comme dans toutes  les sociétés il y a des dérives.

Mais que veut notre gouvernement, en déclarant la guerre à cette communauté ?

Ne rien faire d’autre que de la « divergence » et de la communication afin de redorer le « blason sécurité »

Pourquoi eux, plutôt que les « autres » ? Je veux parler des Arabes et des gens de couleurs dont nous sommes envahis ?

La raison en est fort simple ! Les gens du voyage ne sont pas très nombreux par rapport aux « autres »  quelques centaines de milliers au plus ! Tandis que les « autres » sont plusieurs millions.

Alors il est plus simple et facile de s’acharner sur une minorité. Ainsi  l’honneur est sauf en faisant beaucoup de gesticulations en remuant les médias.

N’avons-nous pas déjà vu cela par dans d’autres moments ?

Ici la ficelle est vraiment grosse et les français tellement ignorants que cela risque de « marcher »

Expulser ces gens est une erreur grossière de plus de nos gouvernants qui ne savent plus où donner de la tête pour conserver le pouvoir !

Il y aurait mieux à faire en donnant à ces gens des lieux pour leurs cantonnements, à la hauteur de leurs humbles besoins décents et humains, comme le prévoit la loi à cet égard.

  Francis Mauro le 29 juillet 2010

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :