Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Blog des amis du 4RH

Blog des amis du 4RH

Blog d'un ancien sous officier d'active du 4e RH de 1956 à fin 1959. ce blog est un blog qui cherche à regrouper les anciens de ce régiment de la guerre d'Algérie à ceux à nos jours jusqu'en 2011. bienvenue à tous!

Colonisations, ou civilisations, Occupations, ou constructions ?

Maintenant que cette guerre d’Algérie tend à devenir (simplement) un souvenir qui s’estompe  avec le temps qui passe.

Nous pouvons déjà en tirer des représentations morales sur ce sujet qui fit et fait couler tant d’encre !

Colonisation ?

Ici, il faut y regarder en deux fois, la France avait-elle vraiment l’intention de faire une colonie de ce pays ?, à première vue je ne pense pas, car les troupes qui étaient venues ne l’étaient que pour mettre fin aux agissements de 3 siècles d’occupation par de la régence turque qui semait le désordre en Méditerranée rançonnant les navires marchands de tous pays. Alger fut pris, et le reste suivi presque naturellement sans savoir ce que serait le lendemain. Les troupes étant là, elles devaient continuer à se protéger et protéger les peuplades minoritaires assaillies par d’autres plus fortes. Bref ! Il fallait pacifier le pays avant de repartir.

Civilisation ?

De toutes évidences, les généraux virent que le pays était dans un dénuement sans pareil et que cela était contraire à ce que devait être ce pays et sa population. Alors le commencement de ce que je dirai la civilisation ou l’émancipation, se mit en marche, avec la simple idée d’améliorer la vie de ce peuple en apportant des techniques nouvelles de cultures et de systèmes de vie. Comme le firent les romains bien avant nous dans ce pays qui n’existait pas en tant qu’état unifier. Des clans et des peuplades n’y habitaient pas toujours dans l’unanimité fraternelle.

Occupation ?

Et bien pour ce qui est de l’occupation, il s’agissait plutôt d’une cohabitation productive et protectrice par l’apport de la médecine, et moyens moderne de vivre mieux. Des étrangers, espagnols, italiens, maltais, s’engouffrèrent dans ce pays où la France avait apporté un peu de calme facilitant l’installation de personnes voulant travailler la terre et s’installer dans ce pays vierge d’occupation territoriale laissé à l’abandon. Puis l’engrenage d’une administration s’imposa d’elle-même, il fallait gérer ce pays en y aménageant des règles conformes à la vie d’une société pluri ethnique.  

Construction ?   

Evidemment, la construction fit de ce pays ce qu’il est aujourd’hui, les premières maisons, puis les premiers villages et les routes les reliant, les chemins de fer, les retenues d’eau, les ports, la mise en marche de l’exploitation de richesse minières, bref tous ce qui fait un état moderne, la France l’a fait avec les deniers de ses contribuables, et croyez vous qu’elle en a tiré du bénéfice ?

Je ne pense pas, si nous faisions l’adition des sommes dépensées et des sommes perçues, avec en plus les morts de cette fameuse lutte d’indépendance.

La France n’a rien gagné avec ce pays, sinon que des larmes et du sang. Et quand est-il aujourd’hui de cette « aventure algérienne ? »

Deux peuples qui pouvaient vivre ensemble ne le peuvent plus pour des raisons indépendantes de leur volonté.

Mais de grâce, ne venez pas aujourd’hui demander un pardon quelconque qui est sans sujet et non avenu ! La France n’est pas coupable, l’Algérie en est redevable ! FM le 11 oct. 12

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog