Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sujet
Recherche sur Mr Guy Sonnois

Message
Bonjour,
Mon oncle Guy SONNOIS est décédé le 10 novembre dernier. En souhaitant lui rendre hommage, la famille est tombé sur son carnet militaire. IL était affecté au 4ème Hussard à BONE, en novembre 1960, et démobilisé en janvier 1962. Nous souhaitons en savoir davantage sur cette période de sa vie. En effet, il n'en parlait jamais. Nous avons une photo où il apparait à coté du char REQUIN qu'il semble piloter. Son char a explosé lors du passage sur une mine. Grièvement blessé il a été rapatrié au Valahon. Nous aurions souhaité lui rendre des hommages militaires. Or, il s'avère qu'il n'a jamais souhaité être reconnu ancien combattant malgré cette période militaire. Il a combattu également une tumeur cérébrale maligne depuis 1974. De ce fait, les obsèques qui auront lieues mercredi 17/11/2021 à Chaume-Les-Baigneux à 15h (Côte-d'Or) seront dénuées d'hommage militaire, faute d'adhésion à la FNACA.
Merci de nous aider à lui rendre des hommages respectueux.


Envoyé par Murielle DUCLOUX (ducloux.murielle@orange.fr) à partir du formulaire www.amicale-4e-hussards.org/contact accessible sur votre blog. Si vous recevez une demande d’exercice des droits (accès aux données, effacement des données…), l’équipe Overblog vous informe que vous disposez d’un délai maximum d’un mois à compter de la réception de la demande pour traiter cette demande, conformément à l’article 12 du Règlement général sur la protection des données. L’équipe OverBlog s’engage, dans toute la mesure du possible, à vous aider dans le traitement de ces demandes.

Vous pouvez répondre à son message en écrivant à ducloux.murielle@orange.fr depuis votre application mail.

Voir les commentaires

Published by francis.mauro

le bordj Bournazel complétement sauvé et rénové le colonel Giraud devrait apprécier ainsi que tous les Hussards qui ont connu cet belle bâtisse , merci aux rénovateurs.

le bordj Bournazel complétement sauvé et rénové le colonel Giraud devrait apprécier ainsi que tous les Hussards qui ont connu cet belle bâtisse , merci aux rénovateurs.

Voir les commentaires

Published by francis.mauro

Dans le dernier bulletin de la société nationale d’entraide de la médaille militaire (SNEMM) N° 591.3ieme trimestre 2021.

367 de nos amis(es) médaillés(es) militaire nous ont quitté décédés (es)en 2021 que ces braves reposent en Paix. Beaucoup avaient fait la guerre d’Algérie. J’ai eu la tristesse de constater que mon président Locque Jacques de la 1302 section y figure, je présente mes condoléances à toute sa famille.

Voir les commentaires

Published by francis.mauro

nos meilleurs vœux pour ton anniversaire cher Pierre Bouchonneau, toi qui a fondé cette belle amicale des anciens du 4e RH combattants d'Algérie, merci au nom de tout les adhérents.

nos meilleurs vœux pour ton anniversaire cher Pierre Bouchonneau, toi qui a fondé cette belle amicale des anciens du 4e RH combattants d'Algérie, merci au nom de tout les adhérents.

Voir les commentaires

Published by francis.mauro

le colonel ODDO chef de corps du 4eRH.

A.Leroy.

Biographie

Paul Oddo est né le 24 novembre 1917 à Marseille. Son père était docteur en médecine.

Il fait ses études à l'Ecole de Provence, au collège Mélizan et au Lycée Thiers de Marseille.

Bachelier en 1934, il prépare le concours d'entrée à Saint-Cyr à Marseille puis à l'Ecole Sainte-Geneviève à Versailles. Il intègre l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr en 1937 (promotion "Marne et Verdun" ) et en sort sous-lieutenant de cavalerie en 1939.

Affecté au 15ème Régiment de Dragons Portés, il prend part à la campagne de France à la tête d'un peloton de chars légers du 1er Régiment de Cuirassiers et est blessé le 11 mai 1940 en Belgique. Il sert, après l'armistice, au 12ème Cuirassiers à Orange mais, refusant la défaite, est muté à sa demande aux Troupes du Levant en novembre 1940. Affecté au 35ème Escadron Tcherkess,  il rejoint les Forces Françaises Libres en mai 1941, avec les troupes du colonel Collet .Muté aux Spahis en septembre 1941, promu lieutenant, il participe, à la tête d'un peloton d'automitrailleuses, aux campagnes de Libye, d'Egypte et de Tunisie avec le Groupe de Reconnaissance de Corps d'Armée (GRCA), puis avec le 1er Régiment de Marche de Spahis Marocains. Il se distingue particulièrement en Tunisie et notamment lors des combats de l'Oued Gragour en mars 1943 et du Djebel Fadeloum en avril 1943 avec la Force Leclerc. Le 14 avril, encerclé avec ses deux automitrailleuses par trois automitrailleuses ennemies supérieurement armées, il n'hésite pas à engager un combat rapproché et détruit l'un des trois véhicules assaillants, mettant les autres en fuite. Il rejoint ensuite la 2ème DB du général Leclerc alors en formation à Temara au Maroc et, après un séjour en Angleterre, débarque en Normandie le 1er août 1944. Il prend part à tous les combats de la 2ème DB sur le territoire national, avec le 1er RMSM ; il est blessé une deuxième fois en Alsace, à Sélestat, le 27 décembre 1944.Il termine la guerre avec le grade de capitaine et est nommé aide de camp du général de Gaulle puis du général Juin. Affecté en Grande-Bretagne, il suit les cours de l'Ecole de Guerre britannique en 1948.De 1949 à 1952, il est au Bureau Militaire de Standardisation de l'OTAN à Londres. Promu chef d'escadron, il suit, de retour en France, de 1953 à 1955, les stages de l'Ecole de Guerre. Il prend part à l'expédition de Suez en 1956.

Paul Oddo sert ensuite en Algérie où il est affecté, en 1957, à l'Etat-major de la 7ème Division. Promu lieutenant-colonel en 1958, il commande le 24ème Régiment de Dragons dans le Nord Constantinois. En 1959 il prend la tête du 4ème Régiment de Hussards. Il est très grièvement blessé par l'explosion d'une mine en juillet 1960 à la frontière tunisienne. Rapatrié en métropole, il subit de nombreuses opérations chirurgicales.

Rétabli, il est affecté au SHAPE, au Bureau des Plans, avec le grade de colonel, à Rocquencourt, de 1962 à 1964.De 1964 à 1967, il est sous-chef d'Etat-major des Forces Françaises en Allemagne. Après avoir suivi les cours du Centre des Hautes Etudes Militaires et de l'Institut de Défense Nationale, il est nommé général de Brigade en 1969 et exerce les fonctions de général adjoint de la 7ème Division à Mulhouse.

Commandant la 71ème Division Militaire à Marseille de 1971 à 1973, il est promu au grade de général de Division ; il est ensuite nommé adjoint au général gouverneur militaire à Metz en 1974.De 1974 à 1977, il est inspecteur de l'Arme Blindée Cavalerie avec le grade de général de corps d'armée et membre du Conseil Supérieur de l'Armée de Terre.

Il est versé dans la réserve en 1977.

Le général Paul Oddo est également président de l'Union des Blessés de la Face, membre du Conseil Supérieur de l 'Equitation et Président d'Honneur des Anciens du 1er RMSM.

Il est décédé le 21 mars 2000 à Paris. Il a été inhumé à Sainte Foy Tarentaise en Savoie.

• Grand Croix de la Légion d'Honneur

• Compagnon de la Libération - décret du 17 avril 1944

• Croix de Guerre 1939-1945 (8 citations)

• Croix de la Valeur Militaire (4 citations)

• Médaille de la Résistance.

Voir les commentaires

Published by francis.mauro

Bonjour à toutes et tous,

 

                Nous voila dans un 3e confinement, est-ce que vous tenez le coup. Il ne reste plus que 3 semaines avant que nous ne soyons libérés... Même si c'est sous conditions, je pense que tout le monde appréciera de pouvoir, voir ses amis, sa famille... Et profiter des vacances, nous en avons tous besoins.

                Pour ce qui est des activités de notre Amicale

 

                Triste bilan pour ce premier trimestre. L’assemblée générale n’ayant pu avoir lieu en 2020 le tiers sortant est reconduit et la composition du bureau inchangée.

 

 

                Un point positif notre Amicale  compte pour l’année 2021 :56  adhérents, merci de votre confiance. Comme nous dit le Président « Unis comme au front »

 

                 Nous déciderons, dès que nous en saurons plus, de la reprise ou non des activités de notre magnifique  Amicale

                 Prenons avec philosophie ce moment un peu particulier, ce qui nous laisse du temps pour revenir à l'essentiel et méditer sur le sens de notre vie et les priorités que l'on se fixe...

 Prenez soin de vous. 

 Cordialement

Le bureau  ,  Le  Président    Pierre  Bouchonneau

 

Voir les commentaires

Published by francis.mauro

Les 28 et 29 mars 1958 :

Le quatrième escadron du 4 e RH le peloton Le Palmec d’intervention sur le réseau électrifié zone Est constantinoise.

Ces jours furent et resterons inoubliables pour les hommes de ce peloton pris sous le feu ennemi alors qu’il était « la tête chercheuse » afin de localiser une bande de HLL (225) qui avaient franchi le réseau la nuit du 28 mars venant de Tunisie pour renforcer les rebelles algériens. Au court de cette action un gendarme maître-chien et un harki furent tués ainsi que 13 légionnaires du 1er REP du Colonel Jeanpierre. Les rebelles devaient afficher plus de 150 tués ayant perdu 9 mitrailleuses MG 42 et des centaines d’armes individuelles. Ce fut ce jour où le peloton Le Palmec fut Héliporté (quel honneur pour de cavaliers de monter dans le ciel) quelques temps plutôt ce fut dans des péniches de débarquement qu’ils avaient été transportés, comme quoi nos hussards avaient bien des montures !  C’était ça aussi la guerre d’Algérie.FM

Voir les commentaires

Published by francis.mauro

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>

Blog des amis du 4RH

Blog des amis du 4RH

"Blog d'un ancien sous officier d'active du 4e RH de 1956 à fin 1959. ce blog est un blog qui cherche à regrouper les anciens de ce régiment de la guerre d'Algérie à ceux à nos jours jusqu'en 2011. bienvenue à tous!"

Pages

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog