Un petit Clic sur le lien.

Publié le par francis.mauro

ecusson-1956.jpghttp://www.francismauro.com/       ce lien est celui de mon site perso, que je viens de mettre à jour, vous pouvez y jeter un oeil, il y a des choses intéressantes à voir, pour les curieux

.Mes amitiés à tous.

 

Boîtes à souvenirs.

Si nous y regardons bien, qui sommes-nous les anciens combattants sinon des machines à souvenirs. La seule chose dont nous sommes encore capables. Pour qui pourquoi ?

Déjà rien qu’à nous-mêmes où nous prenons  plaisir à nous remémorer nos 20 ans. Surtout en ce moment où des jeunes comme nous l’étions à l’époque sont en guerre. Oui, mais pas de façon identique, car ils sont tous de métiers. Donc ce qui occasionne une  nette différence avec la plupart d’entre nous.

 Et en plus les temps ont changé, l’armement, le matériel, la tenue, le règlement, le niveau intellectuel également. L’ennemi lui semble identique sur le terrain qui a beaucoup de similitudes avec ce que nous avons connu.  !

 Comment réagissent ces soldats de métier par rapport à nous ?

Nous pensions que, déjà ils sont mieux formés et plus aptes à mener le combat, car rien ne devrait freiner leur sens de pourquoi ils sont là, comme c’était le cas pour les derniers conscrits qui n’avaient pas choisi de combattre, et, pourtant ils l’ont fait, mais certainement pas avec le même esprit de batailler.

Allons nous assister à des faits d’armes rocambolesques ? à des actes de bravoure comme l’ont fait ceux d’AFN ?

Reste, à voir ! et les filles là-dedans, vont-elles aussi monter à l’assaut Famas à la main ? Nous avons du mal à imaginer cela !

Bon si vous avez un petit-fils ou une petite-fille en âge de s’engager, il est encore temps 10 000 recrues sont demandées en urgence par l’armée en ce moment.

Eux aussi un jour seront des boîtes à souvenirs, enfin pour ceux qui en reviendront ! c’est tout le mal que nous leur souhaitons !

Francis Mauro Webmaster .mardi 05 février 2013.

Publié dans les écrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :