Les pertes en Algérie des forces française.

Publié le par francis.mauro

Pertes en Algérie des forces françaises…

De 1954 à octobre 1958 :

 

D’après le livre de GUY PERVILLE aux éditions  J.Picard.(Pour une histoire de LA GUERRE D.ALGERIE). Page  176.

 

 Sources Historiens-Géographes. Collection signes du temps n° 308.

Il s’agit ici des morts sur tout le territoire Algérien.

 

1954 novembre (13) décembre(7)

 

1955 janvier (17) février (6) mars (9) avril (9) mai (9) juin(5) juillet (45) août (68) septembre (68) octobre (32) novembre (40) décembre (82.)

 

1956  janvier (94) février (139) mars (138) avril (165) mai (193) juin (191) juillet (195) août (237) septembre (221) octobre (232) novembre (223) décembre (186).

 

1957 janvier (214) février (203) mars (146) avril (305) mai (285) juin (309) juillet (227)  août (262) septembre (206) octobre (171) novembre (160) décembre (163).

  

1958 janvier (202) février (353) mars(292) avril (342) mai (364) juin (259) juillet (218) août (239) septembre (270) octobre (191)

 

En mai 1958 ce fut un sale mois où 364 de nos frères furent tués.

Que dire avec ce que nous voyons aujourd’hui ?

Aux  invalides, les autorités seraient restées sur place nuit et jour  pour rendre les honneurs à nos morts.

Rien de semblable ne fut fait, et pourtant ce n’était pas la guerre mais du maintient de l’ordre.

FM

Publié dans les écrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :