complement de faits en Algérie.

Publié le par francis.mauro

Focus sur l'auteur Francis Mauro avec quelques livres

http://www.lulu.com/spotlight/framauro60

 

A la fin de la guerre ou plutôt aux accords d’Evian l’armée française a nommé des militaires du contingent pour faire la liaison avec le FLN l’Armée victorieuse de LALN.

Nos soldats apeurés et humiliés ont fait leur devoir envers et contre tout. De cela peu de gens en ont parlés.

Que sont devenus nos appelés du contingent musulmans d’Algérie? Du  4ième Régiment de Hussards qui avait pour  ces forces le numéro 410 avec pour lieu Dréa.

Bien triste période dont nous parle  Yvon Priou. sur le lien du texte suivant.

Note d'Yvon Priou:

Que sont devenus nos appelés du contingent français de métropole qui ont été versés dans les forces locales de la future armée algérienne dont certains sont disparus,

 

-Classés "Morts pour la france" (dans l'armée algérienne)

 

Sujet de nos recherches  

 

 

 

A partir du mois de Mars, il y avait deux sortes de militaires

 

Militaires du contingent et militaire de métiers FSNA (Militaires musulmans français de souche nord africaine)

 

qui étaient tous, Algérie Algérienne a 200% a par quelques uns et quelques harkis, (voir la photo sur le site, les musulmans qui tournent la tête)

 

Ils se sont tous battus ensuite entre-eux pour la prise du pouvoir ! Et là nous y pouvions rien, on a récupérer les perdants

 

 

 

Et, nous, les militaires du contingent et les militaires de métiers FSE (Militaires français de souche métropolitaine pour qui les ordres et les contres-ordres se succédaient.

 

Comment nous avons été triés et mutés dans les forces locales? la question est toujours posée.

 

car je ne suis pas musulman, j'ai retrouvé mes aieux depuis 1750 en france

 

Cordialement

 

 

 

A+Yvon

 

Force locale de l'ordre Algérienne 001  

Publié dans les écrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :