Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
UNION NATIONALE DE L'ARME BLINDÉE CAVALERIE CHARS
 
                           NEWSLETTER N° 7 du 17 octobre 2009
 
POINT DE SITUATION UNABCC.
1°) DEFINITION.
L’UNABCC est une Union d’associations sous le régime de la Loi de 1901.
Elle fédère 71 amicales, associations ou groupements de taille et
d’impact très divers, soit 9862 personnes dont 429 adhérents directs pour
la plupart officiers généraux ou supérieurs parisiens (chiffres actualisés
ce jour).
Elle reçoit une subvention du ministère de la Défense (Anciens combattants)
et, bien que non reconnue d’utilité publique, son caractère d’intérêt
général lui permet de délivrer des reçus fiscaux. Elle adhère à la
Fédération nationale André Maginot (groupement 230).
 
2°) EPHEMERIDES (mandat 2003-2009).
- 2003 : le général JF Durand succède au général Codet (à l’issue
d’un an d’observation au Bureau) après approbation d’un plan
d’action par l’Assemblée générale, départ volontaire du délégué
général  (Col Pinel), changement de trésorier et  renouvellement partiel
(40%) du Conseil d’administration.
- 2004 : recrutement d’une secrétaire salariée à temps partiel (Mme
Hubscher), congrès de Saumur qui met l’accent sur les efforts à faire en
matière de communication et de recrutement, évolution du règlement
intérieur, délivrance de  reçus fiscaux, ouverture d’une antenne à
Saumur.
- 2005 : montée en puissance de la fonction communication avec le Lcl
Aïcardi (site internet) et le Col Séchet, adhésion à la FNAM
(subventions) publication du livre « ABC en Algérie, retour d’expérience
rédigé par une équipe de témoins sous la direction du général Codet.
- 2006 : création du site internet www.unabcc.com, et refonte de la revue «
Avenir et traditions » (n°97), création de la RANAT (présidence UNABCC
jusqu’à fin 2007).
- 2007 : apogée de  la fonction communication (site et revue), cérémonie
nationale autour des chars (90ème anniversaire du premier engagement blindé
à Berry au Bac).
- 2008 : écroulement de la revue (départ du Col Séchet après le n°100) et
perte de l’habilitation CMPP (tarifs postaux « presse »), suite de
l’expansion du site internet, recrutement et mise en place de  délégués
régionaux (Col Riboud), assainissement de la fonction « administration »
(Lcl Aïcardi et Telle), nouveau trésorier (Lcl Desclaux), cérémonie
nationale autour des Spahis.
- 2009 : mise en place du nouveau système de gestion informatisée, relance
de la revue   (M. Bureau-Lantéri avec le n°104), cérémonie nationale
autour des Cuirassiers,  mise en place d’une nouvelle équipe
administrative bénévole (Lcl Guibert et Mme Lancel) suite à la démission
de Mme Hubscher (mutation de son époux), fin de mandat et départ du
général JF Durand, élection d’un nouveau président par le Conseil
d’administration.
 
3°) POINTS FORTS.
- Troisième fédération d’Arme nationale au niveau des effectifs avec
environ 10 000 personnes (après les Troupes de Marine et  le Génie) mais
capacité d’influence potentielle importante grâce à l’ANOR/ABC.
 
- Fédération de la quasi-totalité des associations liées à l’ABC (mais
il manque notamment le 2ème Hussards et le 1er Spahis) qui regroupent
beaucoup d’adhérents de tous grades âgés et, de  manière générale,
recrutent mal dans les régiments actifs. Des fédérations intermédiaires
existent pour toutes les subdivisions d’Arme  (Chars en cours) sauf les
Chasseurs  et les Hussards.
- Finances fortes (environ 60 000 € en réserve) mais en érosion continue,
subventions annuelles MINDEF (AC) autour de 5000 € et FNAM (redistribuée
en partie), pourcentage sur la vente du livre sur l’ABC en Algérie
(Lavauzelle) projet d’introduire la publicité dans le bulletin.
- Organisation de trois manifestations nationales annuelles : messe de la
Cavalerie, St Georges à Paris, commémoration en province autour d’une
subdivision  (suite de Berry au Bac).
- Site internet (www.unabcc.org) maintenant connu et bien consulté, en
expansion continue.
-
4°) POINTS FAIBLES.
- Poids des Anciens qui sont dévoués mais pas toujours très ouverts et des
adhérents directs qui apportent l’essentiel des rentrées financières
(cotisation avec reçu fiscal incluant l’abonnement à la revue).
- Participation en baisse lors des manifestations, avec des incidences
financières (exercices déficitaires, érosion des fonds de  réserve).
- Faiblesse du recrutement, notamment chez les Jeunes quittant le service
actif
- Incertitude récurrente quand à la capacité de financer une revue
trimestrielle de qualité.
- Conseil d’administration assez représentatif (sauf sous-officiers) mais
peu actif (échec de la démarche des commissions).
 
5°) INTERROGATIONS.
- Avenir de ce type d’association : lien à une Arme ?  plutôt OPEX que
régiments ?
- Malgré un affichage amical, peu d’intérêt et de soutien de la part
l’armée active (EMAT).
- Avenir de la démarche RANAT (réunion nationale des associations de
l’armée de terre) qui, en vertu d’une convention signée avec le CEMAT,
coordonne l’ensemble des fédérations d’Arme ???
 
Au moment où je quitte ma responsabilité, je vous remercie tous pour votre
attachement aux valeurs de notre Arme et je forme tous mes voeux pour la
pérennité et l’activité de nos amicales et associations confédérées
au sein de l’UNABCC.
 
            Par saint Georges.................................Rique de Rick.
 
                 Général de division  (2S) Jean François  DURAND,
                           président de l’UNABCC (2003-2009).
 
 

Published by francis.mauro - les écrits

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Blog des amis du 4RH

Blog des amis du 4RH

"Blog d'un ancien sous officier d'active du 4e RH de 1956 à fin 1959. ce blog est un blog qui cherche à regrouper les anciens de ce régiment de la guerre d'Algérie à ceux à nos jours jusqu'en 2011. bienvenue à tous!"

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog