Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Image de guerre frontiére Tunisienne.

Publié le par francis.mauro

Des soldats de l'ALN se rendent. images de notre ami Alain Koroleff avec celles qui suivent.

Des soldats de l'ALN se rendent. images de notre ami Alain Koroleff avec celles qui suivent.

Image de guerre frontiére Tunisienne.
Un piper survole le djebel tunisien.

Un piper survole le djebel tunisien.

le bouclage et le ratissage sont les deux mamelles de cette guerre qui ne disait pas son nom.

le bouclage et le ratissage sont les deux mamelles de cette guerre qui ne disait pas son nom.

les allentours de Colonna.

les allentours de Colonna.

La pause casse croûte traditionnelle de tankistes au pied de leurs engins.

La pause casse croûte traditionnelle de tankistes au pied de leurs engins.

Une chenille malade en remplacement, pas toujours facile sur le terrain.

Une chenille malade en remplacement, pas toujours facile sur le terrain.

Char en mauvaise posture.

Char en mauvaise posture.

Le dépannage est là heureusement pour le pilote. (merci à notre ami Alain pour ces belles images.)

Le dépannage est là heureusement pour le pilote. (merci à notre ami Alain pour ces belles images.)

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

La suite.

Publié le par francis.mauro

Que d'eau !

Que d'eau !

Hé bien !

Hé bien !

L'ami Alain sur son char!

L'ami Alain sur son char!

la gadou, la gadou !

la gadou, la gadou !

La 12,7 est prête, attention!

La 12,7 est prête, attention!

Belles images, bravo l'ami Michel-Alain!

Belles images, bravo l'ami Michel-Alain!

Publié dans images.

Partager cet article

Repost0

Retrouvailles d'un ancien de Colonna

Publié le par francis.mauro

Ces photos sont collées dans un album depuis 50 ans ! Sur l'une des pages, on voit ton serviteur sur son char et deux vues de la frontière à Sakiet, en dessous du bordj. De l'autre côté du pont, c'est la Tunisie. La Jeep enlisée est celle d'une compagnie d'infanterie avec laquelle nous cohabitions à Gambetta. J'ai oublié le nom du commandant qui tient la pelle. Sur l'autre page la cour de la ferme Colonna, en hiver et ton serviteur, très élégant, je ne sais plus à quelle occasion et en tenue ordinaire. Il y a encore 50 photos environ.

Cordialement. Alain, Koroleff.

 

qui se souvient de cet officier ?

qui se souvient de cet officier ?

Partager cet article

Repost0

Retrouvailles avec un ancien de Colonna.

Publié le par francis.mauro

Ces photos sont collées dans un album depuis 50 ans ! Sur l'une des pages, on voit ton serviteur sur son char et deux vues de la frontière à Sakiet, en dessous du bordj. De l'autre côté du pont, c'est la Tunisie. La Jeep enlisée est celle d'une compagnie d'infanterie avec laquelle nous cohabitions à Gambetta. J'ai oublié le nom du commandant qui tient la pelle. Sur l'autre page la cour de la ferme Colonna, en hiver et ton serviteur, très élégant, je ne sais plus à quelle occasion et en tenue ordinaire. Il y a encore 50 photos environ.

Cordialement. Alain, Koroleff.

Retrouvailles avec un ancien de Colonna.
Retrouvailles avec un ancien de Colonna.
Retrouvailles avec un ancien de Colonna.
Retrouvailles avec un ancien de Colonna.
Retrouvailles avec un ancien de Colonna.
Retrouvailles avec un ancien de Colonna.

Partager cet article

Repost0

demande de contact.

Publié le par francis.mauro

Demande de contact d’un ancien du 4e peloton à Colonna Michel-Alain KOROLEFF.

S’il lit ce message qu’il nous écrit à l’adresse e-mail suivante du webmaster :

mauro.francis@neuf.fr

Il lui sera répondu dans les plus brefs délais !

FM.

Publié dans écrits

Partager cet article

Repost0

Vous et vos hommes!

Publié le par francis.mauro

Vous est vos hommes !

Ces mots inchangés depuis que nos armées existent sont toujours les mêmes donnés aux sous-officiers pour leur signifier une mission. Le sous-officier, courroie de transmission entre la hiérarchie et les hommes sur le terrain.

Cela pourrait paraître anodin, mais combien lourd de responsabilité pour celui qui reçoit cet ordre. « Vos hommes ! » oui c’est bien de cela  qu’il s’agit « vos hommes », ils sont à vous et vous en avez bien conscience, car  leur vie est entre vos mains.

Ici cela est sans équivoque pour vous, maintenant il vous faut prendre toutes vos responsabilités avec toutes vos capacités pour agir dans le meilleur des cas. Qui est au plus près de l’action que ce sous-officier avec ses hommes au cours de la bataille,il doit penser pour une douzaine à la fois. Puis analyser en un dixième de seconde l’action à mener sans faire d’erreur.

À quel endroit placer sa pièce FM et ses voltigeurs ? se poster lui et chaque homme, rendre compte immédiatement de la situation à son chef de peloton et cela sans la moindre erreur. Monter son sang-froid en le communicant à ses hommes.

Je pense à nos braves des OPEX qui sont eux aussi confrontés au Mali en Côte d’Ivoire  et ailleurs aux même problèmes.

Il fallait bien avoir une pensée en ces fêtes de Pâques pour nos frères d’armes qui représentent la France comme nous l’avons fait à une certaine époque en Algérie Française. Le webmaster.FM

Publié dans écrits

Partager cet article

Repost0

avis de recherche.

Publié le par francis.mauro

Jean Claude Le Beau, recherche, le radio Michel Pouvreau du 4e RH

( il a secouru le colonel Paul Oddo blessé par une mine Juillet 1960) message de la FNACA. Contacter le journal  d'avril 2014 de"l’ancien d’Algérie" REF AR.1404/08 où laisser un commentaire sur ce blog qui transmettra.

Le webmaster.FM 

Publié dans écrits

Partager cet article

Repost0

Statistiques du jour

Publié le par francis.mauro

Total depuis la création du blog.

 

74 806 visiteurs uniques.

 

417 606 pages vues.

 

Pas beau ça ?

 

l'administrateur du blog FM

 

Publié dans écrits

Partager cet article

Repost0

Article publié depuis Overblog

Publié le par francis.mauro

Total depuis la création du blog.

 

74 806 visiteurs uniques.

 

417 606 pages vues.

Le Webmaster.FM

 

Partager cet article

Repost0

honneur à nos compagnons.

Publié le par francis.mauro

Vaillant et Descamps, tués le 04/11/1957 à Sidi Djémil.

Vaillant et Descamps, tués le 04/11/1957 à Sidi Djémil.

Publié dans images.

Partager cet article

Repost0

1 2 > >>