Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut lire avant de devenir trop vieux !...

Publié le par mauro francis

Partager cet article

Repost0

Il faut lire avant de devenir trop vieux !

Publié le par francis.mauro

  ecusson-1956.jpg

Envie, de faire un cadeau,

Ou de vous faire plaisir.

Vous avez le choix parmi cette sélection.

(Le port des livres est offert).

Francis Mauro, Sociétaire des écrivains combattants & des gens de lettres.

(Associations reconnues d’utilité publique).

L’auteur : Francis Mauro, 12, route de Paillart 60120 ESQUENNOY.

E-mail : mauro.francis@neuf.fr

Francis Mauro.

 

 

F.M-en-Op--MO.JPG

l'auteur ici à Sidi Djémil 1957.

 

Écrire toujours et encore c’est ma raison de vivre.

Guerre d’Algérie.

Biographie d’un baroudeur.19 €, Éditions 1900-2050.

L’histoire de la vie d’un légionnaire, qui fit la guerre 39/45, l’Indochine, et l’Algérie, pour finir sa vie paisiblement en France comme berger.

Une vie extraordinaire avec son passage successif dans l’armée Italienne, allemande, et pour finir la légion étrangère. (Préface du général Henri Radet)

L’impubliable. (Pseudo. Arnold Arens) 22€ (épuisé)

Livre choc qui révèle ce qui il ne voulait ou n’osait dire dans son premier livre « Récits d’un engagé en Algérie ». Écrit sous son pseudonyme, Arnold Arens.(épuisé)

Fils d’harkis 18 € (Éditions 2008) Éditions du Gastéropode

Il s’agit ici de la vie d’un algérien qui avait 10 ans en 1962 où il quitte son pays, en faisant le serment de revenir venger ses sœurs et son père tués par l’ALN. Pour cela, il reviendra au pays sous une figure qu’il n’avait pas choisi.

Notre jeunesse perdue 18 €, 2009 éditions du Gastéropode

Il s’agit de révélations inédites sur mon parcours en Algérie, je raconte ce que je n’osais dire dans mes autres ouvrages, à présent il y la prescription.

Récits d’un engagé en Algérie.19 € Éditions 1900-2050.

Il s’agit tout simplement du récit de mes 39 mois passés en Algérie sur la frontière tunisienne et le barrage électrifier. (Préface du Capitaine de réserve Claude Le Palmec)

je raconte ma vie les opérations avec les camarades appelés. Certains furent tués, les combats subsistèrent rudes avec un ennemi impalpable.

 

Les illusions de Max : 20 € Éditions du Gastéropode.

« Un roman exclusif à lire absolument ».

Il est question dans ce livre de 438 pages, le dernier que j’ai publié en fin 2012. Je raconte l’itinéraire d’un déserteur. Ce livre me tenait à cœur sur le parcours d’un soldat déserteur dont j’avais eu écho. Il faut savoir que cela n’était pas un fait isolé. Avec les connaissances du terrain sur cette frontière tunisienne, j’ai romancé la vie de ce déserteur que j’appellerais Max.

Vous allez vivre des moments chauds de guerre avec des faits réels qui se sont déroulés sur cette fichue frontière, chère de nos amis Hussards qui ont eu la lourde tâche de la « garder » les moments de harcèlement, les mines, les attaques sporadiques, les manœuvres et les agissements de l’ALN avec ses collectes de fonds et ses centres d’entraînements en Tunisie, les voyages en Suisse de ses agents. Vous allez être plongés dans l’univers inconnu de nos ennemis de l’autre côté de cette frontière. votre curiosité de savoir ce qui se passait chez ceux que nous combattions, vous pouvez la vivre réellement avec un sentiment bien précis, vous plongeant dans le cœur de la rébellion. Il y a le sentiment humain démontrant la détresse des hommes durant ce conflit pas comme les autres.  Mon meilleur ouvrage très certainement.     

 

Mohammed Abdi.18 € Éditions. 1900-2050.

C’est la biographie d’un harki qui me confia le soin d’écrire ce livre à sa place. Il témoigne d’une vie fortement mouvementée en cette période de guerre.

Il nous conte ses combats en Algérie et en métropole où il s’acharne à ce que la France reconnaisse leur attachement à celle-ci avec plus de considération. (Préface par du ministre André Santini).

La fille oubliée.18 €. Éditions du Gastéropode 2010.

Roman ayant un rapport avec l’après-guerre d’Algérie, certains groupes islamistes d’aujourd'hui, le tout sous une trame policière, agrémentée d’une belle histoire d’amour.

Compiègne terre d’accueil pour les Harkis.18 €, Éditions 1900-2050.

C’est un livre de témoignages recueillis auprès d’anciens harkis et d’Européens vivant dans cette ville. (Préface du Sénateur Maire de Compiègne Philippe Marini (épuisé)

Récits du 4ième Régiment de Hussards. 18 € (nouveau) Éditions du Gastéropode.

Il s’agit de recueils et témoignages de la guerre d’Algérie, avec l’historique du régiment depuis sa création à nos jours. Un livre a conservé dans les familles, pour que la mémoire ne se perde dans la nuit du temps qui passe.273 pages de bonheur pour les amoureux du 4eRH.

Ce livre, il faut l’avoir chez soi pour tous ceux du 4e de Housards.

Divers.

Le défouloir de la rose.16€ (poèmes) Éditions 1900-2050.

Un condensé de mes pensées et de poèmes, plus ou moins délirant.

Je fais mon pain.17€ (pratiquer) Éditions 1900-2050.

Livre avec la façon de faire vous-même votre pain, je donne ici mes « secrets » d’un vieux boulanger que je fus pendant 35 ans de ma vie.

Les secrets de notre mental.16€ (Pseudonyme Arnold Arens) (Essai psychologique) Éditions Piétera Liuzzo.

Il s’agit ici d’une étude succincte sur ce que la vie lui a enseignée et les conclusions relatives pour mieux se connaître et mieux vivre sa vie que nous soyons jeunes ou vieux.

Ma philosophie.18€ Éditions du Gastéropode.2009.

Mes réflexions et ma philosophie, avec  des pensées et des poèmes. Un peu de tout. Un livre à lire pour passer le temps en vacances.

Les aléas d’un président.18€ Éditions du Gastéropode.2010.

Histoire amusante sur le naufrage d’un président sur une terre isolée loin du monde. Une suite de péripéties plus drôle les unes que les autres, il y moquerie avec un président bien connu.

 

Mes quatre vies.10€ Éditions du Gastéropode.2010

 

Ici c’est un condensé de ma propre vie de ma naissance à aujourd’hui, cela peut intéresser ceux qui sont proches de moi ; sans intérêt pour les autres.

Faire son pain quotidien.10€ Éditions du Gastéropode.2010.

Une réédition en quelque sorte de « je fais mon pain », mais avec une plus grande explication pour le pain au levain. Avis à ceux qui voudraient faire eux même du bon pain bio à l’ancienne

 

Romans fiction.

L’éclipse des métaux.12 €.publibook.

Il s’agit d’une petite extrapolation sur ce que serait notre vie, si un jour les métaux viennent à disparaître. Amusant avec une histoire de la vie d’une famille et tous les actes de vie qu'en découlent.

Les marcheurs silencieux.19 €. Éditions 1900-2050.

Ce livre vous emporte dans un voyage au néolithique avec une famille qui aurait pu être celle de nos ancêtres. Nous sommes en 6022 avant J C.

Zakan la terreur.24 €. Éditions 1900-2050.

Ici il s’agit d’une extrapolation sur le futur. Nous sommes en 4022 après JC. C’est un peu la réplique aux « marcheurs silencieux » avec un certain décalage temporel.

Discordance mondiale.18 €. Éditions 1900-2050.

Livre qui s’accroche à la réalité de notre avenir proche où le monde bascule dans le désordre sauvage. Là aussi, nous vivons dans une famille avec ses dérives fabriquées par les événements.

Confidence d’un livre.18 €. Éditions 1900-2050.

Quoi de plus étrange qu’un livre qui parle en vous racontant sa vie de 1869 à nos jours. Il vous emmène dans son grand voyage traversant tous les moments de sa vie, avec un humour qui vous fera rire par moments. Très original !

 

 

Noire et blanc.17 €. Éditions 1900-2050.

Le titre parle à lui seul, une femme noire et un homme blanc s’aiment. Quoi de plus naturel ? Vous allez vivre avec ce couple et tous les problèmes s’y rattachant. Un livre antiraciste.

Isara la sorcière picarde.18€ aux éditions du Gastéropode. (Ésotérique)

Livre sur la saga d’une femme ayant des pouvoirs qui se transmettent de mère en fille depuis la nuit des temps.

 

Publié dans les écrits

Partager cet article

Repost0

Il fallait le publier. http://t.co/VKT34HsKfX

Publié le par mauro francis

Partager cet article

Repost0

Il fallait le publier.

Publié le par francis.mauro

J'étais à Grenoble dimanche 11 novembre, dernier jour d'une émouvante et magnifique exposition sur l'exode de 1962, organisée par l'Amicale des Rapatriés. Dans cette ville très particulière, qui compte une présence maghrébine importante, les visites "en nombre " des familles algériennes étaient quotidiennes depuis le début des vacances scolaires de la Toussaint ( + de 150 tableaux exposés).

Un responsable de l'exposition, que je connais bien, m’a fait lire un texte écrit depuis quelques jours par un Algérien sur le Livre d'or ( et qu'il avait photocopié tant il en était touché). Je dois vous avouer que j'en avais, moi aussi, les larmes aux yeux en lisant le texte ( que j'ai conservé) et qui est le suivant :

"Vous, les Pieds-Noirs, que nous avons chassés de votre terre natale, nous avons vite compris que vous aimiez l'Algérie plus que nous, parce que vous l'aviez "enfantée" dans la douleur et élevée avec courage et dans le sacrifice.

Le peuple algérien, d'après 1962, n'arrivera jamais à faire quelque chose de ce pays, car, pour la grande majorité, il l’a trouvé comme un beau jouet laissé à des enfants gâtés.

Le jouet est cassé depuis longtemps, et les dirigeants qui ont accaparé le pouvoir ont été incapables de stimuler le peuple pour lui faire aimer son pays.

Au contraire, ils n'ont rien fait pour dissuader, retenir tous ceux qui l'ont fui.

Ils ont même exigé plus de visas et de conditions d'accueil des pays étrangers…de la France.

>Ils ont passé leur temps et leur énergie à alimenter les rancunes et la haine envers vous, les Pieds-Noirs et envers la France pour faire diversion de leur incompétence.

Alors, nous aussi, nous sommes partis, ne voulant pas que nos enfants coulent avec ce bateau à la dérive.

Pardonnez-nous d'avoir découvert trop tard, combien vous alliez nous manquer et surtout, manquer à l'Algérie.

Merci pour cette magnifique exposition qui montre à la ville de Grenoble, à la France et au monde entier, ce que nous avons été capables de faire ensemble, dans ce pays, jusqu'en 1962.

Signature illisible, SAÏD SUIVIE de : Enfant du bled né en 1959, Professeur d'enseignement secondaire.

Hier, je disais à cet organisateur de l'expo (âgé de près de 80 ans ) qu'il devrait envoyer ce texte à la presse.
En attendant , si vous le voulez bien, transmettez ces mots à toutes nos sœurs et nos frères Pieds-Noirs et même aux
Français métropolitains qui eux, finiront peut-être par comprendre.

de notre ami René Jacquand. 

 

Publié dans les écrits

Partager cet article

Repost0

Photos, d'époque d'André Schutz....

Publié le par mauro francis

Partager cet article

Repost0

Photos, d'époque d'André Schutz.

Publié le par francis.mauro

 

accroupi : 1 er à gauche René SCHAEFFER , 2e André SCHUTZ et ZEMOURI

 

debout : 2e en partant de la droite Paul CALBA ,3e un alsacien

 


 

- ROUM-el-SOUK : 3 hussards en tenue de sortie,devant le dortoir du 2e peloton (ancien hangar de séchage du tabac)
- Equipages de char du 2e escadron on reconnait:

 

Jean-Claude GREFFIER,André SCHUTZ et Paul CALBA

 

 

à suivre

 

 

Sincères salutations

 

 

André

 

 

30 JPG353

30 JPG380

Souvenirs de nos 20 ans sous le soleil Africain !

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

De quoi être choqué!

Publié le par francis.mauro

Les images actuelles de Bournazel sont évidement choquantes, mais peut-être pour des raisons qui nous échappent, étant loin de toutes autres agglomérations à cette époque...

Ceci étant, je t’envoie une belle photo des années 1958/59 de la villa du bordj.

Au rez de chaussée, les cuisines pour les officiers, dans le couloir, le central téléphonique, et le Mess.

Au premier, les chambres du colonel et du commandant, les fenêtres sont protégées avec des sacs de sable.

Sous le toit, la station radio qui comprenait, le couchage, une table pour les repas et la réserve d’eau.
Nous les radios avions une superbe vue à 360 degrés.

 

Amicalement de Paul & Nelly.

Diapo-0711

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Décembre 2013 l'ex PC de Giraud....

Publié le par mauro francis

Partager cet article

Repost0

Décembre 2013 l'ex PC de Giraud.

Publié le par francis.mauro

PC à Giraud en triste état.

Le PC du 4e régiment de hussards en 1958 enfin ce qui en reste.

Les dépendances .

Les dépendances ne sont pas mieux.

Alors qu'il y avait ici une ferme expérimentale en très bon état.

Remarquez que les sacs de sable sont toujour en place, à croire qu'ils étaient bien trop lourds????? 

Comment se fait-il que le bâtis est si mal entretenu? FM

devant-le-PC[1] 

En 1958 prise d'armes devant le PC "Bordj Bournazel"

 tout était en un état remarquable, pour devenir une ruine aujourd'hui.

Pourtant il semblerait que le logement fait défaut en Algérie, que comprendre à cela? pas d'argent, pas de personnes qualifiées, ou un manque de volonté ? allez savoir ! ou alors pour dire que la France a laissé que des ruines.ce que je ne pense pas, il doit s'agire tout simplement d'un problème politique, qui peut nous répondre ?

 

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0