Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 4e Régiment de Hussards juin 1940....

Publié le par mauro francis

Partager cet article

Repost0

Le 4e Régiment de Hussards juin 1940.

Publié le par francis.mauro

5 juin 1940

Des braves que nous ne devons pas oublier. FM

Publié dans les écrits

Partager cet article

Repost0

Le beau Chaffee M24 du 4e RH. (André Schutz)...

Publié le par mauro francis

Partager cet article

Repost0

Le beau Chaffee M24 du 4e RH. (André Schutz)

Publié le par francis.mauro

Le char M 24 Chaffee était un char léger produit par les Etats-Unis et utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale.
Il fut désigné Chaffee par les Britanniques en l' honneur du général Adna Romanza Chaffee, qui avait contribué au développement des unités blindées dans l' armée américaine.
Equipage 5 (chef de char,tireur,chargeur,pilote et copilote)
Longueur 5,56 m
Largeur 3,00 m
Hauteur 2,77 m
Autonomie 161 km
1ere photo
- Armement : 1 canon de 75 mm M 6 (48 obus , 42 expl./perforant + 2 canistair + 2 fumigènes + 2 incend.
- Armement secondaire : 2 mitrailleuses de 30 (7,62) Browning M 1919
1 mitrailleuse de 50 (12,7) Browning M 2 HB
2e photo
- Radio : 1 poste 508 ou 528
3e photo
- Poste de pilotage
4e photo
- 1 des 2 moteurs : Cadillac 44T24 soit 16 cylindres (296 CV)


 

AFN

Dotation AFN

chaffee 2

Poste de pilotage.

chaffee 3

    Un des splendide moteurs.

chaffee 4

Un tankiste heureux.

chaffee 1 

La radio (merdique bien souvent)

 

 

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Le marabout de Sidi Djémil en 1957....

Publié le par mauro francis

Partager cet article

Repost0

Le marabout de Sidi Djémil en 1957.

Publié le par francis.mauro

Au sujet des marabouts, il faut savoir qu’à l’indépendance ; ils furent tous interdit par ordre du FLN, car ils représentaient une menace, aux yeux de ceux-ci. En fait, il s’agissait de personnes souvent âgées dans la majorité des cas qui s’octroyaient des droits sur les plus faibles en jouant sur des idées pseudo-religieuses. Un peu comme des guérisseurs et rebouteux. Et cela n’allait pas avec les ambitions de l’Algérie nouvelle que le FLN voulait mettre en place. Tout comme les petits cireurs de chaussures qui furent interdits. De même que les gourbis ne devaient plus être de pierres et recouverts de paille, mais en dur avec des couvertures de tuiles ou de tôles..(Sidi Djémil à bien servi pour cela) L’Algérie nouvelle devait rompre avec le passé colonial. Il faut croire que les marabouts ne s’étaient pas assez impliqués dans la lutte pour l’indépendance.

Je tiens tout cela d’un officier de ALN (lieutenant) avec qui en 1987 j’avais eu une conversation amicale chez moi en France. Il ne doit plus avoir un seul gourbi en Algérie comme nous les avons connus. Et l’électrification sous l’impulsion du président Houari Boumedienne s’est quasi généralisée dans le bled. (Sidi Djémil en particulier) Votre Webmaster FM. 

 

 

LE MARABOUT DE SIDI-DJEMIL 001

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Sidi Djémil en 2009 vue Google du ciel....

Publié le par mauro francis

Partager cet article

Repost0

Sidi Djémil en 2009 vue Google du ciel.

Publié le par francis.mauro

Cette vue montre les restes du poste de Sidi Djémil ; le mat des couleurs où les hussards aimaient se faire photographier sur le blason du régiment. Ce mat était à égale distance entre les deux postes le PA 1 et le PA 2. Nous voyons que la culture a pris la place des espaces. Finalement, peu de choses ont changé en un demi-siècle, sinon que la population a fortement augmenté et le besoin de cultiver la terre s’est accru.   

 

Sidi Djémil

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Le monument aux morts de MONDOVI....

Publié le par mauro francis

Partager cet article

Repost0

Le monument aux morts de MONDOVI.

Publié le par francis.mauro

Sur les images jointes, ce Poilu en godillots et bandes molletières, couvert de sa capote bleu-horizon, tranquillement appuyé sur son Lebel, rappelle les images d'Epinal.

Son visage est paisible mais déterminé. Il reflète la force tranquille (1) qui se transformera bientôt en sang et fureurs. Il est  le souvenir d'un soldat tombé au combat .

Venait-il de Normandie, d'Auvergne ou d'Algérie ?

Les anciens Combattants d'Eragny - Val d'Oise - ont obtenu de leur ministre de tutelle du moment: André Malraux, l'édification d'un second monument aux Morts, rapatrié d'Algérie.

Ils ont choisi - les Braves Gens - le monument aux Morts de Mondovi.

Albert Camus est né à Mondovi. Le nom de son père, mort au combat dès les premiers mois de la guerre 14 - 18, y est inscrit

Souvenir personnel: Mondovi était situé, à mi-chemin, entre Oued-Frarah et Bône.(merci à A.LEROY) pour les images et le texte.

 

 

POILU DE MONDOVI 2

 

Comme il est beau notre poilu!

POILU DE MONDOVI 7

Nul besoin d'aller à MONDOVI (DREAN) pour le voir allez simplement à Eragny !beaucoup de hussards du 4e RH doivent s'en souvenir, quelle bonne idée de l'avoir rapatrié.

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

1 2 3 > >>