Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le centre Web de l'amicale du 4e RH.

Publié le par francis.mauro

 

bureau web

le bureau où tout part sur le Web, grâce à internet.

Webmaster

Votre Webmaster (en français l'administrateur)

 vous souhaite à tous de Picardie une victorieuse année 2013 pour tous vos désirs et projets.

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

le blog se porte bien.( plus de 50 000 visites)

Publié le par francis.mauro

Hier un nouveau reccord avec 116 visiteurs

(la valeur d'un escadron)

Merci aux visiteurs et une bonne année à tous!

Les statistiques générales de votre blog depuis sa création

Date de création : 20/01/2008
Pages vues : 325 662 (total)
Visites totales : 52 266
Journée record : 12/06/2012 (1 439 Pages vues)
Mois record : 03/2012 (9 406 Pages vues)

* Nombre de personnes différentes ayant visité votre blog durant une journée

Publié dans les écrits

Partager cet article

Repost0

à méditer en cette nouvelle année qui arrive !

Publié le par francis.mauro

Pierre-Jean Vaillard :(Sète, 12 mars 1918 - 17 février 1988)

 

 

 

"Fellagha" 

Quand ma pensée s'en va vers l'Afrique du Nord 

Je me sens, tout d'un coup, bourrelé de remords

Que l'Algérie soit une province française,

C'est évident, bien sûr, bien qu'à tous ça ne plaise

Que des hommes aient fait d'un bled qui n'était rien,

Ce beau pays algérien

Nul ne peut dire le contraire..

Seulement, ces temps-ci, il faut compter, là bas,

Avec un mécontent, un certain fellagha.

Et, petit fellagha, c'est à toi que je pense

En voyant ta rancune à l'égard de la France.

J'ai beaucoup réfléchi et ma méditation

Me décide à venir te demander pardon.

Oui, pardon, Fellagha, pardon pour mon grand-père

Qui vint tracer des routes et labourer la terre.

Il est tombé chez toi, il a tout chamboulé.

Où poussaient des cailloux, il a foutu du blé

Et, mettant après cela le comble de l'ignoble,

Où poussaient des cailloux il a fait un vignoble

Pardon, cher petit Fellagha,

Oh, pardon de tous ces dégâts.

Et mon affreux grand-père (il faut qu'on le confesse)

N'était pas seul de son espèce.

Ces autres scélérats ont bâti des cités

Ils ont installé l'eau et l'électricité.

Et tu n'en voulais pas, c'est la claire évidence

Puisque avant qu'arrive la France

Tu n'avais, en dehors de la Casbah d'Alger,

Que la tente ou bien le gourbi pour te loger.

Et tu t'éclairais à l'huile

Nos maisons, bien sûr, c'était la tuile.

De l'électricité, là encore soyons francs,

Tu ne demandais pas qu'on te mette au courant

Tu t'es habitué à ces choses infâmes

Mais à regret et la mort dans l'âme

Stoïquement, d'ailleurs, supportant ces malheurs,

Avec courage et bonne humeur.

Mais tu engraissais, mais de mauvaise graisse

Car tu prenais le car, ( une invention traîtresse)

Ce même car que, pris d'un délire divin,

Tu devais, un beau jour, pousser dans le ravin.

Je comprends ta rancoeur, je comprends ta colère,

Tu n'es pas au niveau des Arabes du Caire

Tu gâches et tu vis mieux qu'un fellagha égyptien.

A quoi Nasser ... Nasser a rien

Nous avons massacré les lions, les panthères,

Nous avons asséché les marais millénaires.

Les moustiques sont morts.. les poux, De Profundis.

Nous avons tout tué, jusqu'à la Syphillis.

Ah! Pardon, Fellagha, pour tous ces carnages.

Nous avons fait tout cela, c'est bougrement dommage.

Car si d'autres idiots l'avaient fait, inspirés

C'est nous qui maintenant, viendrions vous libérer,

Et bouffer les marrons cuits pour ces imbéciles.

C'aurait été moins long et beaucoup plus facile.

Bien pardon, Fellagha, de t'avoir mieux nourri,

Et d'avoir à tes pieds nus, mis (oh maladresse),

Des souliers...

Dont tu voudrais nous botter les fesses

 

   

Publié dans les écrits

Partager cet article

Repost0

Meilleurs voeux 2013 ! à toute l'ABC !(humour)

Publié le par francis.mauro

 

 

 

Ce cheval blanc.

 

en hommage à Saint Georges, notre patron ! à la cavalerie, au 4e Régiment hussards, au président Pierrot,

 

À nos chevaux à nos femmes ! à nos escaliers ! et à tous ceux qui les montent !

 

Vive la cavalerie !

 

Saxe Conflans, bannière au vent !

 

le cheval du président.

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Vive 2013 !les voeux du président !

Publié le par francis.mauro

voeux du président

René Schaeffer

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Joyeux Noël à tous!

Publié le par francis.mauro

Chers amis, profitez de cette trêve de Noël, pour partager avec vos proches, des moments de paix et d'amitiés, cela ne coûte rien et fait plaisir. à tous!

(ayons une pensée pour ceux qui ne sont plus!)

joyeux noel

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Les voeux du président Pierrot Bouchonneau!

Publié le par francis.mauro

pierre 1

 pierre (2)

OUED FRARAH CAVE Coopérative 20000 hl chef de cave AMARA qui habitait le douar de st Joseph , avec celui-ci nous avons fait beaucoup de troc vin contre café c'était le réconfort . Cette propriété à l'époque était tenue par les familles Lopez , Merau et par notre ami André Leroy qui je me souviens pesais le raisin a la bascule a l'entrée du poste de garde . Cette propriété était traversée par la ligne de chemin de fer transportant le minerai de fer d’Ouenza.

Les cuisines du 4e RH avec la roulante que l’on chauffait au pétrole, se trouvaient à l'intérieur de l'ancienne huilerie, avec le moulin et ses meules de pierre, et les anciennes poulies en bois de l'époque des colons de ( 1830 ) peut-être que les anciens se souviennent. Voici deux photos un peu jaunies par le temps et les années. Première photo, cuisine en haut de gauche a droite Robert Georges, MDL DURIEZ. en bas, arabe , ancien fell, Bouchonneau , Marcel Ducros 2e photo la roulante que l'on aperçoit Avec de l' avance NOEL est un moment de partage, ou l'on donne ce que l'on a pour recevoir ce qui nous manque

JOYEUX NOEL, PIERROT BOUCHONNEAU !

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Meilleurs voeux 2013 !

Publié le par francis.mauro

ecusson-1956.jpg

Tous nos  meilleurs vœux aux visiteurs de ce « blog » de l’amicale du 4e régiment de Hussards.

Pour les fêtes de fin d’année.

Que l’année 2013 vous apporte, la joie, la santé, et la réalisation de tous vos rêves, même les plus fous !

meilleurs voeux 2013

l'administrateur du blog avec tout le bureau de l'amicale du 4e régiment de Hussards.

Saxe Conflans, bannière au vent!

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Le poème du jour.

Publié le par francis.mauro

 

L’Algérie au cœur !

 

À toi l’ancien d’Algérie.

 

 

 

Tu étais du Nord, du midi, du centre

 

Tu étais de notre belle  France

 

Tu étais parti pour un lointain pays

 

Qu’on appelait province d’Algérie.

 

 

 

Tout te semblait beau dans ce pays

 

Tu riais joyeusement avec tes amis

 

Tu étais là pour vaincre le fellagha

 

Pour toi ce n’était pas la nouba

 

 

 

La France semblait te regarder

 

Il fallait donc pour elle guerroyer

 

Un matin ton meilleur ami tomba

 

Cette fois tu n’avais plus le choix

 

 

 

Toi aussi il te fallait tuer

 

Tuer pour ne pas être tué.

 

Quelle belle connerie la guerre

 

Tu croyais être arrivé en enfer

 

 

 

La chance te sourit, vivant, tu sortis

 

Maintenant, tu as bien vieilli

 

Que reste-il de tout cela

 

Rien que des souvenirs de là-bas

 

 

 

Chaque jour qui passe rien ni fait

 

L’Algérie en ton coeur est restée

 

Il n’y aura que ton trépas

 

Pour te faire  effacer tout cela

 

Francis Mauro

 

Les 21 déc. 12

 

 

 

Publié dans les écrits

Partager cet article

Repost0

Le poème du jour!

Publié le par francis.mauro

L’Algérie au cœur !

À toi l’ancien d’Algérie.

 

Tu étais du Nord, du midi, du centre

Tu étais de notre belle  France

Tu étais parti pour un lointain pays

Qu’on appelait province d’Algérie.

 

Tout te semblait beau dans ce pays

Tu riais joyeusement avec tes amis

Tu étais là pour vaincre le fellagha

Pour toi ce n’était pas la nouba

 

La France semblait te regarder

Il fallait donc pour elle guerroyer

Un matin ton meilleur ami tomba

Cette fois tu n’avais plus le choix

 

Toi aussi il te fallait tuer

Tuer pour ne pas être tué.

Quelle belle connerie la guerre

Tu compris être arrivé en enfer

 

La chance te sourit, vivant, tu sortis

Maintenant, tu as bien vieilli

Que reste-il de tout cela

Rien que des souvenirs de là-bas

 

Chaque jour qui passe rien ni fait

L’Algérie en ton coeur est restée

Il n’y aura que ton trépas

Pour te faire oublier tout cela

Francis Mauro

Les 21 déc. 12

 

Partager cet article

Repost0

1 2 3 > >>