Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une affaire à suivre !

Publié le par francis.mauro

Chers Hussards du 4ème,
Chers Amis
Ci-dessous la demande que je reçois du lieutenant de gendarmerie Yvon ENTE, fils de Raymond ENTE brigadier chef maréchal- ferrant au 4ème Hussards, fait prisonnier lors des combats héroïques en 1940.
 
La Croix St-Leuffroy est dans l'Eure.
 
Pouvez-vous rameuter les anciens hussards du 4ème résidant près de l'Eure pour l'accompagner dans sa démarche ?
 
Quand à la démarche officielle, j'aurais je proposerais :
  • soit de prendre contact avec le maire de la Croix St-Leuffroy au nom de l'Amicale
  • soit d'informer le chef du groupement de la participation de l'Amicale.
  • et si on manque de temps, à faire à la hussarde et jouer sur les retrouvailles à la fin de la cérémonie.
"Saxe-Conflans, bannière au vent"
 et "par St Georges, vive la cavalerie".
 
Amitiés

Publié dans les écrits

Partager cet article

Repost0

Nos frères d'armes Hussards de 1940.

Publié le par francis.mauro

 
----- Original Message -----
From: Yvon ENTE
Sent: Sunday, April 25, 2010 1:24 PM
Subject: bonjour

je vous contacte suite aux recommandations de M Pierre Bouchanneau

Mon père faisait parti du 4eme Hussard, il a été fait prisonnier en juin 40
je recherche le maximum de renseignements car j en ai très peu sur lui
et sur son parcours dans le 4eme hussard
peut etre pouvez vous me resneigner
c etait ENTE Raymond, le maréchal ferrant brigadier chef

en juin 40

    merci
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Réponse du Capitaine Laroche:
Sachez que le 4ème régiment de Hussards s'est battu jusqu'au bout en 1940. La réputation qu'on prête à nos unités en 39-40 ne concerne pas notre ancien régiment.
En effet, le 4 ème de Hussards s'est battu depuis la frontière Est jusqu'à la région de LAVAL ou les derniers survivants épuisés et à court d'armement ont été faits prisonniers.
 
Votre père était donc maréchal-ferrant dans le régiment : C'est la preuve qu'il avait donc des capacités professionnelles et personnelles reconnues par le commandement et les hussards hommes du rang, soit dans l'application de son métier, soit sur sa capacité à commander 5 à 10 personnes, soit plutôt dans les 2 domaines, comme l'était un "maître ouvrier" à l'époque.
 
Ceux qui ont vécu ces évènements dramatiques évitaient d'en parler car personne ne pouvait les comprendre. On commence à découvrir leurs actions par des histoires rattachées à des monuments commémoratifs élevés par les civils qui ont vu ces soldats anonymes se battre et quelquefois mourir pour eux, presque sous leurs yeux.
 
Je fais des recherches pour ENTE Raymond.
A bientôt avec des nouvelles, j'espère.
Note du Webmaster:
 
Si vous avez des commentaires pour aider cette personne ne vous en privez surtout pas!

Publié dans les écrits

Partager cet article

Repost0

Un nom sur ce lieu SVP chers anciens de la Seybouse .

Publié le par francis.mauro

img167

un splendide corps de ferme des alentours de St JO ,Barral qui s'en souvient ?????

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Gros tube

Publié le par francis.mauro

Numériser0014

.....le fameux canon de 155 de COLONNA
 
 
(photo transmise par J.DOUCET)
 
 

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Dréa !city !

Publié le par francis.mauro

Numériser0012

D R E A    -   1961     - 5 èmeEscadron

 
            (photo transmise par Jacky DOUCET)
 
 
 
          sur cette photo peuvent se reconnaître :
 
          - DOUCET Jacky    debout, 3 ème en partant de la gauche
          - FISCHER Émile,   dernier rang 4 ème en partant de la droite
          - BLETZACKER Joseph,  dernier rang au milieu
 
peut-être d'autres se reconnaîtront et/ou pourront donner d'autres
informations ?.
 
 

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Dréa et ses Hussards

Publié le par francis.mauro

Numériser0011

D R E A    -   1961     - 5 èmeEscadron

 
            (photo transmise par Jacky DOUCET)
 
 
 
          sur cette photo peuvent se reconnaître :
 
          - DOUCET Jacky    debout, 3 ème en partant de la gauche
          - FISCHER Émile,   dernier rang 4 ème en partant de la droite
          - BLETZACKER Joseph,  dernier rang au milieu
 
peut-être d'autres se reconnaîtront et/ou pourront donner d'autres
informations ?.
 
 

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Dréa !

Publié le par francis.mauro

Numériser0010

D R E A   1961

 
    (photo transmise par Jacky DOUCET)
 
 
    autour du Capitaine GROSJEAN, ceux du P H R,
 
  devraient se reconnaître :
 
 
   - DURAND René   1 er rang debout 4 ème en partant de la gauche
   - MEYRUEIS Yves       "            "     3   "
"                 "
   - BOONE  Zénon          "             "     1 er             "
de la droite....
 
sous réserve de confirmation par les intéressés!  et peut-être d'autres
se reconnaitront ou seront reconnus ?
 
 

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Dréa ?

Publié le par francis.mauro

Numériser0009

et voici d'autres groupes du 5 ème escadron de Dréa en 1961.

 
Peut-être ces photos diffusées sur le blog permettraient à certains,
devenus des  anonymes,
de se manifester ?  nous dit Jacky DOUCET détenteur de ces photos...
 

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Qui sont-ils?

Publié le par francis.mauro

Numériser0001

Image de notre ami Doucet

Publié dans Images

Partager cet article

Repost0

Le général Bigeard "va mieux"

Publié le par francis.mauro

Le général Bigeard "va mieux" et sort aujourd'hui de l'hopital

Le général Marcel Bigeard, 94 ans, doit sortir aujourd'hui de l'hopital de Nancy où il était soigné pour deux phlébites.  Il rentre à son domicile de Toul, où il continuera à recevoir des soins. Il "va mieux et son état général s'améliore.Son moral est excellent" assure le général Piquemal, président de l'Union nationale des parachutistes, qui s'est entretenu avec Gaby, l'épouse de Marcel Bigeard.

Publié dans les écrits

Partager cet article

Repost0

1 2 > >>