le confinement en AFN.

Publié le par francis.mauro

En cette période de confinement, il me revient à l’esprit le confinement que nous subissions dans nos postes isolés en AFN :

En 1958 à Kef Drari nous étions un escadron d’environs 130 hommes. Il fallait vivre ensemble avec des règles simples, chacun respecté l’autre. Un jour il y eu un incident majeur, en prenant une douche un homme avait oublié sa montre bracelet aux douches et celle-ci avait disparu. Une rapide enquête faite par les hommes allait démasquer le voleur de montre et la punition fut organisée par les hommes du rang eux même. Il dut dans un premier temps s’excuser auprès de sa victime qui lui administra un formidable coup de poing au visage et ensuite des hommes le prirent à bras de corps pour le balancer dans les barbelés. Il s’en suivi que ce dernier en ressorti couvert de plaies, j’ai dû intervenir sans quoi je me demande où cela aurait pu finir. Mais croyez moi, l’envie de voler devait avoir passée pour ce triste individu. C’était ainsi que le confinement devait être dans nos escadrons de confinement. Pas de voleurs et respect du bien des autres. L’armée avait cela de bon de nous apprendre à vivre en groupes.    

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :