Bonnes fêtes de fin d'année.

Publié le par francis.mauro

Éditorial de fin d’année.

Parfois il faut chercher à comprendre l’incompréhensible, cela est bien difficile pour le commun des mortels si nous regardons bien ce que nous voyons de nos jours.

Nous voyons une partie de la jeunesse de nos banlieues à majorité du Maghreb s’activer dans diverses activités qui ne sont pas toujours en accord avec ce que nous devrions attendre d’eux. Il faut admettre qu’ils ne sont pas tous fautifs pour autant, il faut chercher ailleurs ce mal-être qui les pousse à perpétrer des actes incompréhensibles. Il est évident qu’il ne faut pas leur porter caution pour cela.

Mais sommes-nous assez proches d’eux en leur donnant ce qu’ils attendent de nous ? en premier du travail, du respect, de la reconnaissance comme de vrais français ?

  1. ce moment de Noël,il faudrait essayer de mieux comprendre et de faire un effort de conciliation, mettant au loin les histoires de religion et de faciès. Pour recevoir il faut savoir donner. Il faut aussi regarder les personnes pour ce qu’ils sont et non mettre tout le monde dans le même panier. Par expérience, je peux vous affirmer qu’il y a des personnes du Maghreb qui sont de ce qu’il y de mieux. Mais bien souvent les bons payent pour les mauvais. FM.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :