editorial du jour.

Publié le par francis.mauro

il y en a marre de ces visages des lendemains de fêtes!

il y en a marre de ces visages des lendemains de fêtes!

Laissez aller ?

À notre époque où tout semble foutre le camp, il y a un événement qui nous chagrine déjà, nous en avons parlé.

Il s’agit de cette mode pour les hommes le laisser pousser sa barbe, pour avoir, soi-disant l’air plus viril. De qui se moque-t-on ?

Un homme bien rasé de près a-t-il l’air d’une fillette ? nous dirons : NON, il a le physique d’un homme soigné et propre bien dans sa peau.

Nous-nous souvenons, nous les anciens combattants d’AFN que l’hygiène passait avant tout.

En campagne dans nos boîtes de rations collectives, il y avait une lame à rasoir sans le porte lame. Cette lame devait servir à l’eau froide ; sans savon et sur le terrain bien sûr en plein bled. Le matin une revue de visage était faite, malheur à celui qui n’était pas rasé. Alors sans eau chaude et savon, sans miroir, nous arrivions tous à être propre. Et nous sentir bien.

C’était chaque jour un petit défi pour chacun de trouver un peu de civilisation avec un visage propre. Nous ne comprenons pas cette mode de laisser aller qui en engendre bien d’autres. Pourtant, nous ne voyons que cela partout et principalement dans les médias. . hé oui tout fout le camp. votre Webmaster FM.

 

 

null
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :