l'éditorial de fin d'année.

Publié le par francis.mauro

~~Éditorial. En cette fin d’année 2015, au seuil de l’année 2016, nous devons avoir une pensée pour tous ceux qui nous ont quittés, ceux qui sont tombés morts pour la France en d’Algérie et nos amis anciens combattants adhérents de notre amicale qui les ont rejoint ces derniers temps.

En cette période festive ne perdons pas de vue les valeurs pour lesquelles nous vivons.

La France est un vieux pays, avec ses coutumes, sa culture et sa façon de vivre. Que de morts, que de souffrances pour arriver à vivre en PAIX.

Ne laissons pas resurgir dans l’indifférence la bête hideuse du spectre de la guerre, fromentée par une minorité qui veut nous imposer une autre façon de vivre dans notre beau pays.

Bien sûr, il paraît que nous sommes en guerre, cela nous est rappelé chaque jour par les médias.

Nous, les anciens de la guerre d’Algérie, nous savons ce que le mot guerre veut dire, c’est l’insécurité, la peur, l’horreur des personnes civiles et innocentes tuées le plus souvent comme du bétail dans l’inconscience la plus totale, par des gens irresponsables.

Malgré tout, essayons de passer de bonnes fêtes de fin s’année.

Espérons que 2016 nous apporte la PAIX et le bonheur de vivre en France comme cela fut toujours le cas, par nos sacrifices et notre vigilance à nos institutions républicaine. FM.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :